L’apport est-il une obligation dans une LOA ?

L’apport est-il une obligation dans une LOA ?

21 octobre 2019 Non Par Michel

La plupart des offres de location avec option d’achat s’accompagnent d’un premier loyer majoré et/ou d’une condition d’apport, généralement l’apport ne va pas excéder 30% de la valeur du véhicule. Mais peut-on réellement obtenir un leasing sans verser 1 euro d’apport ? On vous explique tout.

Le rôle de l’apport dans une LOA

L’apport est tout simplement une somme d’argent qui va être versée par un automobiliste à l’organisme de financement qui propose le contrat de crédit-bail. Cette somme va tout simplement permettre de réduire le coût du leasing pendant toute la durée du contrat, l’effet direct du versement d’un apport va permettre de réduire le montant du loyer qui devra être versé chaque mois. Afin d’attirer un maximum d’automobilistes dans leurs publicités et leurs offres commerciales (à la TV, sur le web ou au format papier), les concessions communiquent systématiquement sur un loyer attractif mais se traduisant par un apport à verser au moment de la souscription. Bien évidemment, cette notion d’apport n’est pas évidente à comprendre lors de la lecture des offres de leasing, il faut généralement s’attarder sur les conditions générales de vente et notamment les petites lignes qui suivent l’offre commerciale.

Si l’apport présente un rôle important dans l’attractivité d’une offre, il est également utile de préciser que ce montant permet de rassurer les banques sur la capacité d’un ménage à pouvoir épargner et donc à être en capacité de rembourser tous les loyers. À cela s’ajoute la possibilité de prendre en charge les frais liés à la mise en place du contrat de location avec option d’achat. Tout cela présente un intérêt pour l’organisme de financement mais aussi pour le concessionnaire, cependant, tous les automobilistes n’ont pas forcément la volonté d’utiliser leur épargne ou ne disposent tout simplement pas d’apport.

Obtenir une LOA sans apport

Il est important de préciser que l’apport ne constitue en aucun qu’une obligation lors de la souscription d’une offre de contrat de crédit-bail. Il est tout simplement évident qu’un automobiliste qui est en capacité de rembourser un loyer plein pourra naturellement obtenir son financement. Dans le cadre d’une étude de LOA sans apport, l’organisme bailleur qui accorde le financement de leasing va tout simplement procéder à une étude de solvabilité permettant de savoir si l’automobiliste est en capacité ou non de rembourser les loyers. Si la situation de l’automobiliste correspond en tous points avec les critères de solvabilité du bailleur, alors ce dernier pourra obtenir sa location avec option d’achat sans le moindre euro à verser en apport.

Bien évidemment, tous les professionnels ne jouent pas forcément le jeu et certains vont systématiquement exiger un montant d’apport. Il faut savoir en fait qu’il existe plusieurs types de professionnels dans le domaine de l’automobile. On connaît forcément les concessionnaires qui sont soit des filiales, soit des succursales des constructeurs de voitures, mais il y a aussi les concessions multimarques et les mandataires automobiles. Les concessions d’une même marque peuvent appliquer des conditions différentes suivant la concession. L’une pourra exiger un apport alors que la concession située dans la commune voisine acceptera de financer une location avec option d’achat sans apport. Il est donc vivement conseillé de procéder à une comparaison des offres proposées sur le marché pour obtenir son financement.